Les formations du CNAM Hauts-de-France

Licence Générale génie civil parcours économie de la construction

Licence Générale génie civil parcours économie de la construction  en alternance
Lieu de formation :
Lycée Ozanam - Lille
50 Rue Saint-Gabriel, 59800 Lille
Téléphone : 03 20 21 96 50
Code diplôme/certificat:
LG03506B
60
crédits
Niveau d'entrée
BAC+2
Niveau de sortie
BAC+3

Public et conditions d'accès

Titulaires d’un diplôme bac+2 du secteur BTP (120 ECTS) après sélection sur dossier de candidature et entretien individuel. Elle est également accessible sous conditions aux titulaires d’un titre professionnel de niveau 5 et aux diplômés des domaines scientifiques et/ou techniques (120 ECTS), de l’architecture (180 ECTS) et de l’immobilier (180 ECTS).

Vous souhaitez candidater à cette formation mais vous n’avez pas le diplôme requis ?
Pensez à déposer un dossier de demande de VAP (validation des acquis professionnels) ou de VES (validation des études supérieures).
Nos assistant.e.s VAE vous renseigneront sur ce dispositif.

Lieu de recrutement : Lille
Période de recrutement : février à juillet. Jury d’admissibilité mensuel en fonction des places disponibles.
Procédure de recrutement : sur dossier et entretien de motivation.
Frais de formation : admission confirmée après la signature d’un contrat avec une entreprise.
Formation gratuite et rémunérée pour les élèves. Participation des entreprises aux frais de formation.

Lieu de formation : Lille
Durée de la formation : 1 an
Rythme de l’alternance : Deux semaines en centre et deux semaines en entreprise.

Objectifs pédagogiques

L’objectif principal du parcours ECO est de former les techniciens supérieurs aux méthodologies de la prescription et du chiffrage d’une opération de construction pour accéder au statut de cadre technique dans leur domaine. Après validation du tronc commun scientifique et de l’examen d’admission, la licence donne également accès au diplôme d’ingénieur BTP du Cnam. L’ensemble des ECTS acquis en L3 sont valorisable dans le diplôme d’ingénieur BTP du Cnam. Des passerelles sont également possibles vers certains masters de génie civil, d’immobilier ou de science de gestion.

Organisation, stages, projets, mémoire et conditions de délivrance du diplôme (ou certificat)

Conditions de validation
    Être titulaire d’un diplôme prérequis, d’une VES d’accès au diplôme ou d’une VAPP
    Obtenir une moyenne générale pondérée des UE supérieure ou égale à 10/20.
    Remplir les conditions d'expérience professionnelle et valider l'UABT03 avec une note supérieure ou égale à 10/20

Délivrance d’une mention :
Une mention est attribuée en fonction de la moyenne pondérée des UE et des UA de la L3 : Assez bien ≥12, Bien  ≥14, Très bien ≥16).

Coefficient des UE et UA de L3 :
    1 à 2 ECTS = 1
    à 4 ECTS = 2
    5 à 8 ECTS = 3
    9 à 12 ECTS = 4
    13 à 18 ECTS = 5
    UABT03 Mémoire de licence = 5

VES et VAE :
Les UE et UA obtenues par la VAE ou la VES sont neutralisées (coef 0).
Expérience professionnelle permettant la délivrance de la Licence.
Une expérience professionnelle d’un an en tant que technicien supérieur BTP est exigée après l'obtention d'un diplôme Bac+2. Lorsque le candidat ne possède pas d’expérience professionnelle au niveau demandé, le Cnam offre la possibilité de signer une convention de stage dans le BTP de six mois minimum (et jusqu’à deux fois six mois) pour compléter son expérience professionnelle. L’UA d’expérience professionnelle de L3 est validée par la rédaction d’un rapport d’activité en fonctions et en compétences d’une part, et d’un mémoire d’autre part. Le mémoire doit analyser une situation professionnelle. Le modèle de rapport est disponible sur : http://btp.cnam.fr/hors-temps-de-travail-htt-/.

Compétences et débouchés professionnels

• Maîtriser la gestion de projets de construction.
• Maîtriser l’environnement juridique d’une opération.
• Maîtriser la démarche de projet basé sur le concept de maquette numérique (MN) et de processus numérique collaboratif (BIM).
• Définir et suivre le coût de l’opération envisagée.
• Effectuer l’étude d’exécution en élaborant le budget, les enveloppes financières affectées aux différents travaux, les plannings, les études et le contrôle de l’exécution des travaux.
• Réaliser des études de faisabilité du projet d’ouvrage (chiffrages, métrés, études de prix).
• Expertiser les procédés techniques.
• Mettre en oeuvre les procédures d’appel d’offres et de mise en concurrence.
• Rédiger les pièces administratives, dépouiller, analyser ces offres et passer les marchés.
• Piloter et coordonner les divers intervenants.
Documents à consulter
Contactez-nous
Contactez le Cnam par téléphone
03.22.33.65.50