Les formations du CNAM Hauts-de-France

Master SHS mention sciences de l’éducation - conseil intervention développement des compétences

Master SHS mention sciences de l’éducation - conseil intervention développement des compétences  en alternance
Lieux de formation :
Centre Régional du Cnam Hauts de France - Lille
8 boulevard Louis XIV – CS70030 59 044 LILLE CEDEX
Téléphone : 03 20 29 86 68
Centre Régional du Cnam Hauts de France - Amiens
Conservatoire National des Arts et Métiers Centre Régional des Hauts de France
Avenue des Facultés
80000 AMIENS
Code diplôme/certificat:
MR14102A
60
crédits
Niveau d'entrée
BAC+4
Niveau de sortie
BAC+5

Public et conditions d'accès

• avoir validé un niveau bac+4, de préférence dans les SHS au sens large. Des candidats issus d’autres champs disciplinaires peuvent être admis s’ils possèdent une expérience professionnelle d’au moins 3 ans. Sans expérience dans le domaine de la formation ou des RH, il pourra leur être demandé de renforcer leur formation dans ce domaine en suivant des enseignements supplémentaires dispensés au Cnam ;
• avoir une expérience professionnelle dans le domaine de la formation ou dans des domaines connexes (RH, travail social, insertion, etc.) ;
• avoir à conduire un projet ou une intervention en rapport avec la thématique du Master et réalisable pour l’essentiel dans le cadre temporel de la formation.

Lieu de recrutement : Amiens ou Lille.
Période de recrutement : de février à fin juin. Jury d’admissibilité mensuel en fonction des places disponibles.
Procédure de recrutement : sur dossier et entretien de motivation.
Frais de formation : formation gratuite et rémunérée pour les jeunes. Contribution aux frais de formation par les entreprises.

Lieu de formation : Amiens ou Lille.
Durée de la formation : 1 an
Rythme de l’alternance : En moyenne, une semaine de cours par mois / 3 semaines en entreprise.

Objectifs pédagogiques

La question du travail et celle de l’intervention sur les situations de travail sont centrales dans le programme de ce master :
• au plan conceptuel, la notion de travail est construite au carrefour de plusieurs disciplines des sciences sociales qui ont le travail pour objet. Le travail est considéré non seulement comme action sur le monde extérieur visant la production de biens et de services, mais également comme possibilité de construction de soi, ou à l’inverse, d’altération du développement et de la santé ;
• au plan méthodologique, deux directions sont explorées :
1) les étudiants sont entraînés à l’analyse des situations de travail tant du point de vue des exigences cognitives du travail réel des personnes que du point de vue de l’engagement et de la construction de la personne dans l’activité de travail ;
2) les étudiants sont sensibilisés à la notion d’intervention dans les organisations et sur les milieux de travail ;
• au plan pratique, le détour par l’analyse du travail est au service de plusieurs objectifs. Pour la formation professionnelle, la connaissance du travail réel permet d’enrichir l’ingénierie de la formation ou de concevoir, dans les milieux de travail, des politiques et des dispositifs de développement des compétences sur des bases réalistes.

Organisation, stages, projets, mémoire et conditions de délivrance du diplôme (ou certificat)

Des évaluations partielles portant sur des blocs de compétences regroupant différentes unités sont réparties sur l’année et donnent lieu à la constitution de dossiers et/ou d'exposés.
Un mémoire, établi à partir de la conduite de l'intervention ou du projet, que les étudiants doivent rédiger et soutenir oralement devant un jury composé de membres de l'équipe enseignante et d'un professionnel du domaine.

Compétences et débouchés professionnels

• mobiliser et développer l’ensemble des moyens, ressources et relations nécessaires à la réalisation de bilans de compétences, à l’insertion professionnelles, à l’orientation vers la formation et l’emploi.
• conseiller des personnes, des groupes, des institutions en matière d’orientation scolaire et professionnelle.
• connaître les institutions, règlements et dispositifs qui participent à l’organisation de la relation formation/emploi/certification et tenir ses connaissances à jour.
• utiliser, améliorer et expertiser des méthodes utiles pour la fonction d’orientation,notamment en matière d’évaluation et d’information, en mettant en oeuvre des méthodologies pertinentes, tout en en veillant à la dimension éthique de son action.
• coordination de réseaux et d’équipes institutionnels ou inter institutionnels.
Documents à consulter
Contactez-nous